17 octobre 2010

Comme un Dimanche

oct2010_006

Au japon, les fruit coûtent très chers. Il est donc devenu très naturel d'en offrir pour toutes les occasions. Lorsque Belle Maman voulait faire plaisir à Théo, elle envoyait, très souvent, des jouets ou des vêtements dont nous n'avions pas besoin. Nous avons donc profité de cette tradition japonaise pour lui suggérer d'envoyer des fruits à la place. Théo est tout aussi heureux car il en raffole; et cela nous a permis de ne plus avoir des placards remplis d'affaires inutiles.

Cette semaine, nous avons reçu des caisses de clémentines et de poires.

Le dimanche et le mercredi étant les jours de pâtisseries à la maison, Théo a opté  pour un crumble de poire.

Il suffit de couper les poires en morceaux et de les faire revenir, à feu doux, avec quelques gouttes d'essence de vanille. La pâte à crumble se prépare avec de la farine, un peu de sucre et du beurre mou. Impossible de vous donner les proportions car je fais ça à l'oeil. Je mélange d'abord la farine et le sucre puis j'intègre, aux doigts, le beurre mou. Je place ensuite les poires chaudes dans un plat à crumble (à bords hauts), je verse une belle couche de pâte et le tout à four chaud jusqu'a ce que le crumble soit doré.

Posté par geraldineatokyo à 03:33 - - Permalien [#]
Tags : , , ,